jeudi 15 mai 2014

Mervy : LA KEMITA


Après les marques « By Natacha Baco » et « PasChassé », je vais vous parler de la marque « La Kémita » qui propose des accessoires originaux pour préparer votre été !

La marque Kémita a été créée par Mervy, j’ai découvert ses créations grâce à une amie qui les portait et j’ai eu envie de soutenir cette jeune créatrice de 23 ans en faisant un article sur elle.



-Comment avez-vous débuté dans la mode ?

Je me suis lancée dans la création de bijoux un peu par hasard! Il y a 1 an à peine.
A vrai dire, je suis quelqu'un d'assez créatif et je me suis retrouvé à créer des articles en wax/pagne parce que je trouvais cela magnifique sur les photos que je voyais sur les réseaux sociaux, mais trop cher pour mon petit budget d'étudiante; du coup je me suis dit que j'allais essayer d'en fabriquer moi-même. Lorsque je les portais, on me demandait ou je les avait acheté; étant en pleine recherche d'emploi étudiant, je me suis dit pourquoi ne pas en créer pour les autres? Et puisque je cherche du travail être en même temps mon propre patron?! Et c'est ainsi que je me suis lancé! Avec comme principe des prix abordables pour permettre à d'autres étudiantes un peu fauchées de s'en procurer.

-Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre marque ? 

La Kémita est une marque afro-moderne, dans laquelle toutes les femmes amoureuses du pagne et qui aiment l'originalité peuvent se retrouver.
- Quelle est la signification de « La Kemita » ?
J'ai choisi "La Kémita" pour designer ma marque car il a pour racine "kam"/ "kem" qui renvoie au mot "noir" dans plusieurs langues africaines. Etant une femme noire et fière, ce mot était une évidence pour moi.
 - Quel est l’esprit de votre collection ?
Mes collections vont dans le sens de l'originalité, je m'efforce souvent à faire des pièces uniques sauf en cas de grosse demande



-Vous réalisez des vêtements, des sacs, des bijoux… comment se passe la conception de vos créations ?


Je dessine des formes sur un logiciel de graphisme, je les  découpe à l'aide à une machine spécialisée. Ensuite je peins, et je revêts de pagne. 



- Est-ce que vous réalisez vous-même les produits ou vous travaillez avec un atelier qui vous les confectionne ?
Pour les vêtements et les sacs je travaille en association avec des couturiers basés à Brazzaville (Congo), ma ville d'origine, moi je m'occupe de la création de bijoux et accessoires du début à la fin (colliers, noeuds, fleurs,..). Pour le reste je collabore avec des couturiers du pays. 







-Quelles matières utilisez-vous pour créer vos bijoux et vos vêtements ?
Principalement du bois et du pagne pour les bijoux et accessoires, auxquels je rajoute quelques fois des perles et surtout des cauris. Pour les vêtements, uniquement du tissus pagne.





-Où peut-on se procurer vos créations ?
En ligne sur ma page Facebook; elle est gérée par moi et je réponds assez vite aux demandes également sur les plateformes Afrikréa et AlittlemarketJe viens de créer un compte Instagram, mais à vrai dire, je ne sais pas encore comment ça marche, (rires!)
Qui serait l’égérie idéale pour votre marque et pourquoi ?
L'idéale serait Yaya Alafia DaCosta Déjà parce que je la trouve trop belle, mais aussi pour son coté naturel ainsi que son attachement à la culture africaine.


-Un dernier mot pour les « fashion addicts » ?
Soyez Uniques !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire